• Photo MINDEF 2012

    Le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian a rencontré les miltaires participants au plan Vigipirate, dont le chef Deniau, à la Gare du Nord. (photo R. PELLEGRINO)

Jean-Yves Le Drian s’est rendu à la gare du Nord, vendredi 21 décembre 2012, pour rencontrer les militaires déployés dans le cadre du plan Vigipirate. Il a assisté à une présentation du dispositif puis a accompagné une patrouille.
Instauré en 1978, le plan Vigipirate a été déployé pour la première fois en 1991. Son objectif : protéger la population, les infrastructures et les institutions, et préparer les réponses en cas d’attaque sur l’ensemble du territoire.
Le plan Vigipirate comporte quatre niveaux d’alerte définis par une couleur propre. Actuellement, la posture Vigipirate est au niveau rouge correspondant à la prévention d’une menace avérée.
Les trois armées sont mobilisées dans ce dispositif, qui compte environ 1 200 militaires. Leur participation se fait en accompagnement des forces de police et de gendarmerie. Quelques 450 militaires sont plus spécifiquement mobilisés en Ile-de-France, en particulier dans les gares et aéroports.

Le plan Vigipirate est permanent. Les forces qui y participent sont donc mobilisées tous les jours de l’année.

Share →
Aller à la barre d’outils